Elections régionales

De nouvelles régions

Suite à la loi du 16 janvier 2015, le découpage régional a été modifié. Désormais, le territoire français est divisé en 13 régions. L’ancienne région Rhône-Alpes a fusionné avec l’Auvergne, pour former la région Auvergne Rhône-Alpes regroupant 12 départements : Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Cantal (15), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Haute-Loire (43), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Savoie (73) et Haute-Savoie (74). Le chef-lieu provisoire de notre région est Lyon. Il reviendra ensuite au conseil régional nouvellement élu d’adopter avant le 1er juillet 2016 une résolution comportant tant son avis relatif à la fixation du nom définitif de la région, que celui relatif à la fixation du chef-lieu définitif de la région.

Cette nouvelle carte des régions entrera en vigueur début 2016, faisant suite aux élections régionales qui établiront la composition du conseil régional.

De nouveaux représentants régionaux

A travers les élections régionales qui se dérouleront les dimanches 6 et 13 décembre 2015, les citoyens inscrits sur les listes électorales vont élire les membres du conseil régional pour un mandat de six ans. Malgré le remaniement territorial, le mode de scrutin ne change pas. Seul le nombre d’élus a été redéfini.

Nombre

La région Auvergne Rhône-Alpes comportera 204 conseillers régionaux au total. De manière concrète, les électeurs devront voter pour les conseillers régionaux relatifs à leur section départementale, dont le nombre est déterminé en fonction de la population. 32 représentants seront issus de la section départementale iséroise. C’est ensuite la somme des conseillers régionaux élus dans chacun des départements qui constitueront le conseil régional.

Mode de scrutin

Les élections vont se dérouler selon un scrutin de liste et un système mixte, combinant les règles des scrutins majoritaire et proportionnel.

Si au premier tour une liste recueille une majorité absolue des suffrages exprimés, soit plus de 50% des voix, cette liste reçoit un quart des sièges à pourvoir au sein du conseil régional, arrondi à l’entier supérieur. Les autres sièges seront ensuite répartis selon la règle de la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés.

En revanche, à défaut d’une majorité absolue, un second tour est prévu la semaine suivante. Seules les listes ayant obtenu plus de 10% des suffrages exprimés au premier tour sont autorisées à se présenter. La répartition des sièges se fait selon les mêmes règles que précédemment. La liste obtenant le plus grand nombre de voix, sans pour autant avoir à obtenir la majorité absolue, se voit attribuer le quart des sièges à pourvoir ; les autres sièges étant répartis selon la règle de la plus forte moyenne entre les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés.

Rappel : pièce d’identité obligatoire pour voter

Afin de pouvoir voter, une pièce d’identité sur laquelle figure votre photo doit être présentée. A cet effet, vous pouvez notamment vous munir d’une carte nationale d’identité, d’un passeport, d’un permis de conduire ou d’une carte vitale en cours de validité.

Rendez-vous le dimanche 6 décembre 2015 pour le premier tour des élections régionales. Les bureaux de vote seront tenus en Mairie et ouverts de 8h00 à 18h00.

Les électeurs non-inscrits sur la liste électorale et souhaitant voter lors des élections régionales 2015 peuvent s’inscrire jusqu’au 30 septembre .

 

 

Retour haut de page