Il y avait foule pour les voeux du maire

Chères concitoyennes, chers concitoyens,
Chers représentantes et représentants de l’Etat, chers familles et amis,

Cette année encore je vous ai préparé un diaporama afin de vous proposer une rétrospective des différents chantiers que nous avons menés.

J’espère que notre engagement est à la hauteur de vos attentes et que notre investissement est toujours soutenu par votre confiance.

Je voudrais remercier le conseil départemental qui nous a soutenu à hauteur de 103 000 euros dans nos grands travaux, merci à Amélie Girerd qui suit nos dossiers et nous accompagne dans nos démarches.

Nous n’agissons cependant pas aussi rapidement que nous l’espérions mais c’est toujours dans l’intérêt général que nous traitons tous nos dossiers.

Toute mon équipe et moi-même sommes à votre écoute.

Nous aimons échanger et débattre avec tous, chacun d’entre vous à une pierre à amener à l’édifice pour construire Vourey.

Nous avons traversé 2015 ensemble. Nous sommes désormais 1678 voureysiens et je souhaite que 2016 soit une année où l’on confirme nos actions communes.

Avant de vous laisser découvrir le diaporama je voudrais souhaiter la bienvenue à la toute dernière association voureysienne, celle des agriculteurs de Vourey ,elle est née il y a quelques jours avec comme président Franck Moulin.

J’espère que vous avez apprécié ce petit montage, mais avant de se retrouver autour du buffet que les conseillères et conseillers ont préparé pour vous je voudrais revenir sur différents évènements politiques nationaux et internationaux qui ont marqué cette terrible année 2015.

Je n’ai pas pour habitude de faire des commentaires sur la politique mais je me dois de partager avec vous un ressenti face à l’actualité terroriste et la montée du Front National.

Je vous présente donc le matricule 11 55 enfant de 11 52 et de 11 53. Réfugié arrivé le 28 août 1923 au camps ODDO à Marseille. Parti le 18 mars 1925 à Pont de Chéruy Isère. Il s’appelait Yervant et c’était mon grand-père. Je vous laisse faire toutes les conclusions que vous voulez mais je devais vous rappeler d’où je viens qui je suis.

Les choses du présent nous paraissent sombres mais je veux croire en l’avenir.

Nous sommes assez forts pour construire un beau futur, commençons dès aujourd’hui à y croire.

Chaque geste compte, chacun de nous est important et à sa place.

Je vous souhaite à tous, ainsi qu’à vos proches la force et la santé pour profiter au cœur de vos familles et au cœur de notre village de moments simples et doux remplis de partage et d’amour.

Bonne année

2016-01-08 20.04.01

Retour haut de page