Inauguration de la résidence Val Marie

Vendredi 22 mars, au terme de la seconde tranche de travaux, l’EHPAD Val Marie a inauguré la nouvelle résidence, remise en service après extension et restauration de ses locaux, installés dans ce magnifique château du XVIIe siècle. Ce gigantesque chantier, réparti sur plusieurs années, a porté la capacité de base à 49 lits.

Etaient présents la sous-préfète de l’Isère, le président et la vice-présidente du conseil départemental de l’Isère, des représentants des services de l’Etat et des élus.

Le château précédemment acquis par l’ordre religieux du Rosaire dans les années 80, est désormais régi par la fondation Habitat et humanisme. Bernard Devert est le fondateur d’Habitat et humanisme. Ancien professionnel de l’immobilier, il est né à Lyon en 1947. Après avoir fondé « Innovation et construction », une entreprise de construction de logements à caractère social, il lance « Habitat et humanisme » en 1985, une association d’aide aux mal logés, qui compte aujourd’hui 55 associations locales en France. Ordonné prête en 1987, il mène parallèlement ses deux vocations.

 » Chacun sait les difficultés, parfois les réticences quant au maintien des petits établissements médico-sociaux, qui plus est dans les communes rurales » explique-t-il.

 » Avec le soutien appuyé de François Bosment qui fut maire de Vourey et de Fabienne Blachot-Minassian l’actuelle élue, nous avons recueilli l’adhésion du conseil départemental de l’Isère et de la Direction de l’Agence Régional de Santé (ARS) pour obtenir un financement au titre de la réhabilitation de de la maison de Val Marie et même une extension de sa capacité pour la porter à 49 lits ».

Et le fondateur de Habitat et humanisme de conclure :  » Aujourd’hui, avec ce programme, la commune de Vourey trouve une réelle reconnaissance. Tel est le combat de notre association : refuser que les territoires ruraux, les petites et moyennes communes soient abandonnées « .

   

 

 

 

Retour haut de page