Le Ri d’Olon est à sec

L’été fût chaud !

Nous avons tous pu le constater, l’été fût chaud ! Les statistiques nationales le classent comme le second été le plus chaud après, celui mémorable encore, de 2003.
Il a eu raison de notre ruisseau, trouvé à sec, lors d’une promenade au cours de ce week-end.
Une sècheresse qui fait cependant le bonheur des motards. Les pierres, au centre du lit asséché, font déjà apparaître des marques de pneu.

Retour haut de page