Couvoir de Cerveloup, une référence mondiale

La société Couvoir de Cerveloup est une entreprise familiale issue des activités paternelles commencées en 1950. Couvoir de Cerveloup a été créée en 1982 par Marc et Hervé Le Fournier.

A l’époque, le choix a été fait d’abandonner progressivement les activités industrielles au profit d’activités liées à des utilisations biologiques de ses produits.

C’est ainsi que, après avoir lancé l’œuf daté en France, via sa filiale industrielle de la Drôme, cette activité a été vendue au groupe Mâtine. La production de poussins d’un jour a également été arrêtée et le site de Cerveloup s’est spécialisé dans des productions d’animaux à statut sanitaire dit SPF (Specific Pathogen Free), c’est-à-dire pour des animaux hébergeant une flore microbienne non pathogène.

A l’origine, le site de Cerveloup était dédié à la production d’œufs à couver et permettait d’approvisionner l’organisation de production d’œufs de Lustucru (voir la réclame datant de 1964). Les bâtiments dits « conventionnels » ont progressivement été transformés en bâtiments produisant des animaux à « statut SPF ».

A l’heure actuelle, les bâtiments sont toujours en activité, mais pour des productions beaucoup plus propres du fait du statut des animaux.

Pour se faire une idée des techniques utilisées, il suffit d’imaginer des salles dites « blanches » mais utilisant des systèmes de protection permettant de lutter contre les virus et les bactéries et dans lesquelles le personnel travaille en tenues stériles. De ce fait, tout devient beaucoup plus compliqué…

Le Couvoir de Cerveloup est ainsi le seul « au monde » à posséder certaines souches animales avec un statut spécifique permettant de produire un certain vaccin dans le domaine vétérinaire. Il est également le seul en France à produire des œufs de poules SPF, permettant de produire des vaccins aviaires ou humains tels que la fièvre jaune ou les oreillons.

Les productions actuelles d’animaux à statut SPF sont beaucoup plus propres qu’auparavant. Les bâtiments conventionnels fonctionnaient par extraction d’air avec des fèces (comprendre excréments) stockés par accumulation permanente à l’intérieur de chaque élevage. Ils nécessitaient des ventilations puissantes pour extraire l’ammoniaque. Les élevages actuels fonctionnent avec de l’air conditionné, donc des débits faibles, avec une élimination hebdomadaire des fèces à l’intérieur des bâtiments, puis un stockage dans des fosses étanches à l’extérieur de chaque bâtiment. Le Couvoir recherche en permanence des solutions pour améliorer certaines nuisances ponctuelles résultant de l’activité du site.

L’accès au site est contrôlé. Les personnes ayant accès aux bâtiments d’élevage doivent transiter par la zone tampon dans laquelle elles se changent pour revêtir une tenue spécifique leur donnant accès au site. Une voie d’accès, réservée aux véhicules extérieurs, est équipée d’un rotoluve et d’une barrière.

Couvoir de Cerveloup produit également des embryons de poulets servant de supports biologiques à la production de vaccins aviaires. C’est la même technique que celle utilisée pour fabriquer le vaccin ‘’grippe’’ en médecine humaine. Les élevages permettant d’approvisionner cette activité sont en dehors du site et de notre région.

Le site de Vourey emploie entre 25 à 30 personnes. Toutes les productions sont sous assurance qualité et nécessitent une formation spécifique de tous les collaborateurs. Comme le savent de nombreux Voureysiens qui ont, pendant des années, entendu jour et nuit, les anciennes alarmes de Cerveloup, l’activité s’exerce 24 heures sur 24 et 365 jours par an !

 

Logo Couvoir   Publicité 1964   Tenues

Retour haut de page