Travaux de sécurisation de la route des Rivoires

Travaux de sécurisation de la route des Rivoires, tranche 1.

Ce lundi 10 octobre à 18h, en mairie, se tenait la première réunion publique pour présenter la tranche 1 du projet de sécurisation de la route des Rivoires. Cette tranche 1 démarre au niveau des terrains de tennis et se termine au carrefour avec le début de la route des Pierres Blanches.

Fabienne-Blachot Minassian, notre maire, a rappelé que le PLU prévoit plusieurs zones de développement (Opérations d’Aménagement Programmées, dites OAP) et qu’il est nécessaire d’anticiper (en plusieurs tranches) la sécurisation des voiries afin d’accueillir dans les meilleurs conditions l’augmentation prévisible du trafic et la circulation des piétons.

Trois tranches ont été déterminées, fonction de divers paramètres et contraintes, mais également du bon sens pour éviter de faire et défaire, synonyme de gaspillage financier :
. La tranche 1 : la plus « simple » puisque toutes les constructions concernées sont réalisées, point de dossier en lien avec les OAP, avec de futurs travaux de voirie, raccordements, … La chaussée devrait rester intacte plusieurs années, avant de voir apparaître de trop précoces rustines.
. La tranche 2 : concerne l’extrémité nord des Rivoires qui relie les deux entrées de la route des Pierres Blanches. Cette tranche sera traitée une fois connue les accès aux lotissements prévus.
. La tranche 3 : la plus complexe, concerne le tout début de la route, depuis la place du May jusqu’au tennis. Partie qu’il est capital de sécuriser vue l’étroitesse de la chaussée en partie basse (grange d’un côté, caniveau de l’autre). Une OAP est également concernée.

Marc Boizard du Pays Voironnais a présenté le projet dont voici les principales caractéristiques :
. La totalité de la route sera en zone 30
Trois zones d’alternat existeront (sens non encore arrêté) dont la plus longue dans la montée du cimetière. Une autre d’environ 50 mètres se trouvera entre le chemin du Petit Bon Dieu et le début des Pierres Blanches.
. Un trottoir de 1,4 m de large, sur-élevé et goudronné existera sur toute la longueur du tracé, côté Vercors.
. Démarrage des travaux prévu en avril 2017, après le traitement de nombreux dossiers de subvention.

Retour haut de page