Gestion des déchets pendant le confinement

Comment mieux gérer ses déchets en période de confinement ?

Le printemps est une période propice au jardinage, au tri et au rangement de nos habitations. Si les 8 déchèteries du Pays Voironnais sont ouvertes, il est tout de même préférable de limiter ses déplacements en cette période de confinement, et de se rendre en déchèterie qu’en cas de réelle nécessité.

Mais alors, que faire des déchets de jardinage ? Voici quelques astuces…
Mettez-vous au compostage de vos déchets verts et de vos épluchures de légumes…
C’est simple : dans un coin de votre terrain, mélangez les tontes, les feuilles sèches, un peu de broyat issu de vos branchages, les épluchures de poireaux… remuez de temps en temps et 1 an après, vous bénéficierez d’un amendement naturel et gratuit pour enrichir vos plantations et sols.

Vous pouvez également déposer vos tontes au pied des haies et des arbustes pour constituer un paillage qui maintiendra l’humidité et évitera les mauvaises herbes !

Pour les branchages, confectionnez des petits fagots maintenus par des cordelettes. Cela permet de réduire le volume des branchages et une meilleure manipulation lors du chargement. Vous optimiserez ainsi le nombre de déplacements à la déchèterie et produirez moins de CO2. La planète vous remerciera !

Attention, le brûlage à l’air libre des déchets verts est interdit et très dangereux pour la santé ! Brûler 50 kg de végétaux émet autant de particules qu’une voiture à moteur diesel récente qui parcourt 13000 kms, et produit jusqu’à 700 fois plus de particules qu’un trajet de 20kms à la déchèterie !

Et les autres déchets ? 
Stockez si possible vos appareils ménagers hors d’usage ou autres déchets encombrants, toxiques (pots de peinture par exemple), dans votre cave ou garage, et attendez la fin du confinement pour vous déplacer plus sereinement. Ne vous rendez pas à la déchèterie pour un ou deux cartons et optimisez vos trajets. Vous éviterez ainsi l’encombrement des sites, limiterez les contacts et donc les risques de contamination.

Dans votre habitation, continuez le tri des vos déchets de manière efficace dans les bacs ou les points d’apport volontaire. Cela facilitera le travail des agents lors de la collecte. Le bac jaune est réservé aux emballages et papiers.

Les déchets tels que les masques de protection, les gants, les textiles sanitaires (lingettes, essuie-tout…) et les mouchoirs à usage unique ne doivent pas être jetés dans le bac jaune. Ils représentent un risque infectieux non négligeable pour les personnels de collecte et de tri. Ces déchets sont à placer dans un double sac dédié, bien fermé, dans le bac gris ou noir (ordures ménagères non recyclables). Ce geste permet de réduire fortement la viabilité du coronavirus.

 

Cette période peut être également l’occasion de réduire ses déchets, voire de se mettre au zéro déchet ! Privilégiez le fait-maison, diminuez le suremballage (polluant, et facteur de propagation du virus), préférez les grands contenants (qui vous permettront en outre de moins faire les courses) ou encore donnez une seconde vie à vos emballages et objets inutiles !
La Ressourcerie du Pays Voironnais, située à La Buisse, accueille vos dons d’objets en bon état du mardi au samedi de 10h30 à 17h30.

 

Si vous désirez en savoir plus sur la réduction de vos déchets, les techniques de gestion des déchets verts, la location d’un broyeur de végétaux : Pays Voironnais : réduire ses déchets

 

 

 

 

Retour haut de page