Marche Nordique : l’essayer c’est l’adopter !

Un démarrage enthousiaste à Vourey

Depuis deux mois déjà, 16 marcheuses et marcheurs arpentent les chemins du village et sillonnent les bois. Vous les croiserez peut-être le lundi soir, entre 18h et 19h30, équipés e leurs bâtons mais surtout de leurs frontales, en ce début d’automne.
Le groupe n’est pas figé, les personnes intéressées peuvent toujours se manifester pour essayer dans un premier temps, mais également pour prendre les avis des sportifs déjà engagés.
La volonté du club de conserver des groupes d’une taille maximale de 15 personnes, propice à un encadrement de qualité, conduira peut-être à la création d’un second groupe, qui marcherait plus tôt, entre 16h et 17h30 ; nous l’avons juste évoqué entre nous, sans que cela soit d’actualité.

Un sport complet

La marche nordique engage environ 90% des muscles du corps, presqu’autant que l’aviron! Si l’on compte le sourire, parce qu’on est content d’être dehors, en pleine nature, sur nos nombreux chemins, au milieu des bois, on peut parler de 100% des muscles sollicités.
Une fois la technique acquise, la marche nordique fait travailler l’ensemble du corps : épaules, abdominaux, dos, bras, jambes. Elle favorise la circulation sanguine, augmente la capacité respiratoire et génère une grande dépense énergétique : 40% de plus que lors d’une marche classique. Le pratiquant gagne 30% de propulsion comparativement à une marche sans les bâtons.

Une activité accessible

Comptez environ 4 ou 5 séances pour acquérir et maitriser les rudiments de la technique : une bonne coordination jambes-bras, un swing régulier des bras qui doivent rester « tendus » (essentiel pour la propulsion), un appui correct sur les bâtons, une prise de conscience du rôle du pied et en avant! Le pas s’allonge!

A pratiquer partout ou presque

La marche nordique réunit toutes les vertus du Sport Santé : souplesse, travail cardio-respiratoire, endurance, renforcement musculaire, équilibre.
Décidemment pleine d’atouts, cette activité de pleine air se pratique partout : chemins, parcs, bois, en ville aussi parfois, ou à coté de son lieu de travail pour ceux qui souhaitent faire de l’exercice pendant leur pause déjeuner. une paire de bons bâtons et en avant marche! Il est aussi possible de faire des marches nocturnes, c’est géant!

Pour tous renseignements, vous pouvez joindre Daniel au 06 37 45 69 87 ou lui écrire sur le mail danielblanc505@gmail.com

 

 

Retour haut de page