Organisation des cabinets médicaux pendant l’épidémie de COVID-19

Tout d’abord, ne saturez pas le centre 15 ! En cas de toux fébrile, il ne faut appeler le 15 que si vous avez des difficultés respiratoires.

Pour la prise en charge de votre pathologie, quelle qu’elle soit, tournez vous en priorité vers le cabinet de votre médecin traitant, ou un autre médecin s’il est absent. Il vous expliquera comment vous prendre en charge, selon votre pathologie, l’organisation et la structure de son cabinet.

A la Maison Médicale de Vourey, voilà comment nous prenons en charge les patients pendant l’épidémie, afin de limiter les risques de contamination tout en soignant les malades.

Nous joindre au téléphone risque d’être compliqué car le nombre d’appels va probablement être très important. Donc prenez patience et faites au plus vite pour expliquer votre demande. Pensez aux personnes qui attendent après vous …

Si le malade a besoin d’être accompagné, un seul accompagnant.
Pour limiter les contacts entre patients, merci d’arriver à l’heure à votre rendez vous, mais n’arrivez pas trop tôt. Venez juste avant votre heure de rendez vous.

Une seule personne par salle d’attente (ou 2 si accompagnant). Comme les kinés du rez- de-chaussée ferment leurs cabinets, nous utilisons aussi leur salle d’attente. S’il y a quelqu’un, vous attendez à bonne distance dans le couloir, ou à la porte d’entrée.

Si vous venez pour une pathologie courante (lombalgie, traumatologie, dermato, gynéco, …) vous vous installez dans la salle d’attente habituelle.

Si vous venez pour une toux fébrile, vous restez sur le parking ou dans votre voiture, le médecin viendra vous chercher avec un masque.

Si vous venez pour une autre pathologie ORL ou respiratoire, (rhino simple, mal de gorge, mal d’oreille…), ou une fièvre seule, vous vous mettez dans la salle d’attente des kinés.

Si vous craignez de venir au cabinet, en particulier si vous êtes à risque, on peut aussi faire des télé-consultations. L’idéal serait de faire avec whatsapp sur un smartphone, ou Skype sur smartphone ou un ordinateur. Au pire on fait par téléphone. Un certain nombre de cas peuvent être réglés à distance, mais pas tous. Ce sera au cas par cas.

Pour les renouvellements de traitement, les pharmaciens sont autorisés à vous délivrer les médicaments avec l’ancienne ordonnance, même périmée. Mais si votre tension artérielle est trop haute ou trop basse (pour ceux qui ont de quoi la prendre), si votre analyse de sang est mauvaise (diabète déséquilibré par exemple),ssi vous avez une autre pathologie à régler, faisons par téléconsultation.

De même les visites à domicile sont limitées au strict minimum. Là aussi privilégions la téléconsultation. Mais certains cas seront impossible à régler sans se voir.

Concernant les arrêts de travail : Les médecins ne sont amenés à faire des arrêts maladie, qu’en cas de maladie, c’est à dire les patients suspects de covid-19 et les patients ayant toute autre maladie nécessitant un arrêt (lumbago, etc …).

Les personnes à risque de complications (voir la liste jointe dans autre actualité) ont une procédure à suivre sur le site de la CPAM : ameli.fr.

Tous les autres cas sont réglés avec l’aide de votre employeur ou de la CPAM. Pour cela regardez le document joint.

En respectant ces procédures, nous espérons passer cette période difficile le moins mal possible. La solidarité, la compréhension envers les autres seront de précieux alliés.

Bon courage à tous, et ne paniquons pas. On va s’en sortir.

Retour haut de page