Pascale Laurent, une entrepreneure devenue fleuriste

Après un début de carrière dans le privé, Pascale réussit à 40 ans un concours de la fonction publique et entame une nouvelle vie professionnelle dans les lycées de la région. Affectée au lycée de Moirans depuis 2005 (accueil et ménage), elle finit par trouver le métier répétitif et se lasse.

« Inimaginable pour moi de poursuivre ce train-train jusqu’à la retraite. Je me suis remise en question, avec la volonté, l’envie de me lancer dans un nouveau projet. Encore en poste à Pierre Beghin en août, j’ai fait le grand saut en septembre 2019, et ai acheté le fonds de commerce du fleuriste situé ici, au 88 rue de la République à Moirans (ex. Isère Plantes) pour y démarrer ma propre affaire, La Belle Pensée ».

Pour un grand saut, c’est un grand saut, pas trop difficile ?

« Oui, c‘est difficile. Il y a beaucoup de choses à apprendre, mais en fait, on apprend toute la vie ! Après un bon début, cette crise a provoqué une vraie coupure, je vis une sorte de redémarrage ».

Vous êtes également sur le marché de Vourey, dans votre commune !

« Jean-Claude, mon mari y est pour beaucoup. Nous vivons à Vourey depuis 1988, m’a-t-il dit, cela serait bien d’être présent sur le marché à côté des autres commerçants que nous connaissons de longue date. C’est ainsi que nous avons rejoint Marc, Karim et les autres depuis le dimanche 17 mai. Hasard, mon fils a même retrouvé Cédric un copain d’école, le fromager !!! »

Nous souhaitons à Pascale et à sa famille de réussir leur pari et invitons tous les Voureysiens à franchir le seuil de leur boutique et à venir sur le marché du dimanche. Bonne continuation à cette entrepreneure de Sanissard.

https://www.facebook.com/pg/LaBellePensee38/photos/?ref=page_internal

   

Retour haut de page