Réussite pour la Semaine Bleue !

Depuis maintenant 70 ans, chaque première semaine du mois d’octobre voit se dérouler la Semaine Bleue, programme national dédié à nos ainés.
La commune de Vourey s’associe depuis plusieurs années désormais à cet évènement et organise des activités pendant cette semaine de retrouvailles et de partage.

Et cette année encore ce fut une réussite! Les participants aux divers ateliers et activités proposés ont été nombreux et satisfaits du programme. Retour sur une semaine réussie…

Tout d’abord, lundi 4 octobre dernier en matinée était proposé par les services du CCAS, un atelier numérique. Une douzaine de participants et participantes se sont retrouvés en salle du conseil municipal afin de se voir proposer aide et conseils pour utiliser au mieux les nouvelles technologies que sont les tablettes numériques ou les téléphones « smartphones ».
Entouré des membres de la commission des Affaires Sociales Marie-Christine Penon et Patricia Jacquemier, de madame le Maire Fabienne Blachot-Minassian, mais également de bénévoles tel que Sylvie Mailhot et Noémie Curcio, chacun a pu découvrir ou redécouvrir l’utilisation de ces technologies présentes dans notre vie de tous les jours : comment télécharger son pass-sanitaire en version numérique, comment envoyer des photos à plusieurs personnes en même temps ou encore comment se familiariser avec les applications modernes de chaque appareil ont été quelques un des thèmes abordés.

Le mardi 5 octobre était placé sous le signe de la nutrition et du bien-être.
17 personnes, réunies dans la salle de La Marquisette, sont venus écouter les conseils et les recommandations des membres de l’Association Centre Sanitaire et Social de Moirans ACSSM en matière d’alimentation. Cette dernière étant essentielle au maintien d’une bonne santé, l’ACSSM a donc expliqué tous les intérêts à enrichir son alimentation lorsque l’on prend de l’âge, afin de conserver vivacité et bien-être! Sans oublier non plus d’insister sur la nécessité d’y associer une activité physique régulière, comme la marche par exemple. Cet après-midi enrichissant s’est conclu sur une belle note de convivialité, avec un goûter en commun. Quel plaisir pour chacun et chacune de pouvoir enfin se retrouver, après ces mois difficiles en matière de lien social!

17 participants étaient présents pour cet après-midi axé sur l’importance d’une alimentation saine
Au 1er plan, la crêpière qui a rencontré un réel succès lors du goûter en commun! La joie de se retrouver et de partager était bien réelle

Le milieu de la semaine (mercredi 6 octobre) était dédié au passé du village. C’est devant un public très nombreux (un quarantaine de personnes) rassemblé dans le grand salon de Val Marie, que mesdames Guiguet, Bonomini, Jullien et Volpe ont évoqué le riche passé voureysien. Au menu : anecdotes et histoires d’antan ont ravi l’auditoire, heureux de se remémorer une jeunesse, une époque ou tout simplement curieux d’en apprendre plus sur Vourey et son patrimoine. Les quatre intervenantes, toutes habitantes de la commune, ont relaté avec brio ce patrimoine local au travers d’histoires sur le château, l’école, les fermes mais aussi les commerces et entreprises « de l’époque ». Quand on pense que Vourey a compté jusqu’à 12 cafés! Nul doute que cet après-midi restera pour chacun et chacune un agréable moment de partage et de retrouvailles.

un public conquis par le passé voureysien et les nombreuses anécdoctes évoquées

 

Annie Giroud-Garampon, conseillère municipale, entourée des 4 conteuses de cette journée : Mmes Jullien, Guiguet, Bonomini et Volpe

La journée du jeudi 7 octobre était l’occasion de prendre l’air grâce aux balades organisées dans la campagne voureysienne. Ils étaient une cinquantaine à patienter en se dégourdissant les jambes dès quatorze heures dans les allées du parc de la mairie. Après trois journées intenses de pluie, un soleil timide s’était également invité à cette fête. trois parcours différents avaient été concoctés par les membres du CCAS dans le cadre de cette quatrième journée de la Semaine Bleue.

Equipés ou non, chacun était impatient de parcourir la campagne voureysienne
Des marcheurs nombreux, réunis dans le parc de la mairie, avant les départs

Le premier itinéraire de 5,5 kms conduisait les marcheurs vers une balade dans la plaine voureysienne. Les parcours 2 (6,5 kms) et 3 (8,5 kms) après un tronçon commun, rassemblait une quarantaine de randonneurs le long des berges humides du Ri d’Olon. Il fallait être présent pour observer ces petits groupes en pleine discussion cheminer le long de ce sentier, coloré en cette saison, pour se rendre compte que les participants prenaient un immense plaisir à se retrouver après cette trop longue période de frustration.

Les berges du Ri d’Olon, arpentées par une quarantaine de randonneurs, sous un timide soleil d’automne
Un des 3 groupes de la journée, ravis d’arpenter les bois environnants et de se retrouver pour se bol d’air frais

 

Chacun à son rythme, bien encadrés par différents membres du CCAS, les trois groupes convergèrent au final à seize heures trente devant la mairie pour partager un goûter bien mérité, préparé et offert par la mairie.
Comme toujours, les absents vont regretter de n’avoir pu partager ses bons moments de convivialité à l’occasion de cette semaine de retrouvailles.

Joie et convivialité ont clôturé une après-midi bien remplie
Le goûter, préparé et offert par la commune, a été plus qu’apprécié des marcheurs et marcheuses du jour

Enfin, dernier jour de cette semaine particulière et tant appréciée, le vendredi 8 octobre était consacré à la prévention et la vigilance. En effet, sous l’égide des sapeurs pompiers de la caserne de Vourey, représentés par le Lieutenant Jean-Marc Reynaud-Dulaurier et le sapeur Déborah Follaca, les 22 inscrits réunis dans la salle du conseil municipal ont écouté avec attention le lieutenant évoqué le riche historique de la caserne de Vourey (caserne ouverte en 1988 tandis que le Corps des pompiers de Vourey existe depuis 1896), et son organisation actuelle, insistant notamment sur le rôle des sapeurs pompiers et son évolution au fil des ans. Jean-Marc Reynaud-Dulaurier a ensuite présenté la structure départementale, communément appelée le SDIS, en rappelant les différents échelons et groupements présents en Isère, ainsi que le « découpage » administratif qui permet une  bonne couverture du territoire et une rapidité d’intervention des sapeurs pompiers isérois.
La matinée s’est conclue avec l’évocation de la prévention en matière de risques et d’accidents domestiques, encore souvent à l’origine des interventions. le Lieutenant Reynaud-Dulaurier a également évoqué l’importance des systèmes d’alerte, comme la téléalarme, chez les personnes âgées ou isolées, et a rappelé à toutes et tous les numéros d’urgence à composer pour joindre les services d’urgence : le 18 ou le 112 pour joindre les pompiers ou encore le 15 pour les services du SAMU. 

Le lieutenant Reynaud-Dulaurier et le sapeur Follaca, intervenants de cette matinée dédiée aux sapeurs pompiers et leurs missions
Un public nombreux en cette dernière journée de la Semaine Bleue et attentifs aux recommandations des intervenants

 

 

Merci aux membres du CCAS et aux intervenants pour les photos, et à Mr Patrick Denys pour le compte rendu détaillé de la journée Balades

 

 

Retour haut de page