Un hérisson réfugié à la maternelle

« Quelle ne fut pas notre surprise quand nous avons découvert, avec Stéphane, responsable des services techniques de la commune, un petit hérisson perdu sur la route », raconte Fabienne Blachot-Minassian, maire de Vourey.

Ce petit animal, si mignon pouvait se faire écraser si personne n’avait agi en sa faveur. Aussi, les deux sauveteurs l’ont amené dans le jardin de l’école maternelle, à coté de la classe de Laurence Dequier. Dès que les petits, moyens et grands de sa classe ont découvert leur nouvel hôte, roulé en boule, et passés les premiers instants de surprise, ce fut une joie non dissimulée !

Tous ont été sensibilisés à la protection de cet animal inoffensif et protégé dans toute la Communauté Européenne. Puis les questions ont commencé à fuser concernant ce petit animal, précieux allié des jardiniers : pourquoi les hérissons ont-ils des piquants ? Que mange t’il ? Où dort t’il ?
Grand amateur de limace, ce petit mammifère précieux auxiliaire pour les jardiniers, passera 4 à 6 mois de l’hiver à hiberner, sous un tas de bois ou de branchages. Gageons que les enfants de l’école veilleront à la tranquillité de ce petit animal !

les enfants découvrant leur nouveau voisin de jardin, roulé en boule en bas a droite

 

Retour haut de page