Voie réservée au Co’voiturage

Comme vous en avez certainement entendu parlé, le mois de septembre 2020, en matière de Mobilité, a été marqué par le lancement de services de covoiturage et de la mise en œuvre d’une voie dédiée sur l’A48 (après la barrière de péage de Voreppe et jusqu’à la bifurcation A48/RN481).

Ces 2 projets ont pour ambition de massifier la pratique du covoiturage, en faisant de la voiture particulière et des milliers de sièges libres qui circulent tous les jours en direction de Grenoble, le nouveau transport collectif, complémentaire aux offres existantes (offres TER & Trans ‘Isère).

La mise en place de lignes de covoiturage à haut niveau de service (dénommées M Covoit Service lignes +) est basée sur le fonctionnement de lignes de transport en commun à savoir :

– une logique de ligne avec une origine et une destination,

– des arrêts matérialisés : dénomination, mobiliers, Panneaux à Message Variable (PMV) à l’arrêt pour la diffusion de l’information pour le passager et en amont sur les axes structurants pour les conducteurs,

Les PMV positionnés principalement sur les RD permettent de diffuser l’information qu’un passager attend à l’arrêt.

– une indemnisation/tarification du service : indemnisation pour le conducteur au titre des frais de trajets, une tarification pour le passager (gratuit jusqu’au 31/12/2020),

– une application mobile très simple permettant :

-> d’informer les conducteurs qu’un passager attend à l’arrêt (sous réserve d’une préinscription en amont) par notification,

-> d’être indemnisé (Indemnité Siège Libre de 1€ pour les conducteurs qui proposeront leurs sièges libres pendant les heures de pointe et qui passeront à proximité des arrêts définis + 2€ par passager transporté)

– un site internet expliquant plus largement le service et permettant de localiser les arrêts sur une carte,

– une plateforme téléphonique ouverte sur toute la plage du service (6h-21h du lundi au vendredi et 9h-20h samedi et dimanche) pour répondre aux questions, s’inscrire au service et suivre la garantie trajet en temps réel (afin de limiter le temps d’attente à l’arrêt).

En plus de tous ces services, une garantie trajet est mise en place permettant, dans les heures de pointe, de garantir le temps d’attente à l’arrêt à 15 min maximum.

Ce service se veut le plus simple possible et le moins contraignant tout en garantissant un niveau de service élevé.

Retour haut de page